BATTERIE FANFARE DES SAPEURS POMPIERS DE BOUSSAC

 

La Batterie Fanfare est probablement l’une des plus anciennes sociétés Boussaquine car dès la fondation de la compagnie des Sapeurs Pompiers en 1864, cette formation possédait déjà trois clairons et trois tambours que l’on appelait à l’époque « clique ». En 1948, sur l’initiative de quelques jeunes musiciens de l’harmonie municipale qui commençait à décliner, s’en furent trouvé Monsieur Marchiw, ancien tambour major pour former et prendre la direction de la Batterie fanfare. Devant la détermination et la motivation des ces garçons, celui-ci accepta et les répétitions débutèrent au vieux château. Après quelques mois de travail assidu, les premières prestations été effectuées et au fil des années cette formation voyait ses rangs se garnir de jeunes recrues pour atteindre en 1982 quarante trois musiciens. Monsieur Marchiw cèdera en 1950, la direction au Caporal André Pinot qui assurera la continuité de cette société. En 1953, appelé en Allemagne pour y effectuer son service militaire au 30ème bataillon de chasseur alpin, il sera nommé clairon major puis de retour en France, il assumera la fonction de tambour major à l’école de Saint Maixent. Dès son retour à la vie civile, il reprendra la direction qui avait été assurée par M. André Parrot durant cette période. De par son expérience acquise dans le bataillon des chasseurs alpins et afin de faire évoluer la formation musicale, il va créer deux nouveaux pupitres : le cor de chasse et la trompette de cavalerie. Par la suite, la batterie fanfare se fera connaître et apprécier d’un nombreux public, ce qui lui permettra de se produire dans tous les départements limitrophes mais aussi sur le territoire national et même sur les champs élysées le 14 juillet 1989 lors de la cérémonie d’anniversaire du bicentenaire de la Révolution Française par la participation de cinq tambours. En 1986, suite au décès du Capitaine André Pinot qui frappa sa famille et tous les pompiers creusois, la direction fut confiée au Sergent chef Jacques Peyroux. Cette lourde tâche, que de remplacer le tambour major, Jacques Peyroux l’assumera au mieux, tout en maintenant et en respectant, comme l’avait toujours souhaité André Pinot, le répertoire et la tradition des Chasseurs à Pieds.

 

Suite à son départ en retraite, après plus de quarante deux ans de services, le Capitaine (ER) Jacques Peyroux a voulu prendre un peu de repos et à laisser la direction à son fils, l’adjudant-chef Yannick Peyroux.  Aider par deux sous-chef, M. Gérard Baron et M. David Gamaire, il essaie de perpétuer la tradition mais malgré toute la bonne volonté de tous les musiciens, vu l’évolution de la vie moderne, la multitude de loisirs, la régression du bénévolat, une vingtaine d’irréductibles résistent pour faire vivre cette musique.

 

Devant la multitude de formations initiales, de formations de Maintiens des Acquis, et le nombre de gardes qui augmente (du au manque d’effectif et d’incorporation), il devenait donc très difficile de recruter des musiciens dans nos rangs. De ce fait, il était indispensable de recruter des musiciens civils (non sapeurs pompiers) si l’on voulait sauvegarder notre patrimoine musical. Suite au festival de musique de 2008, après une discussion entre Thierry Bourguignon (Directeur artistique de Musique(s) en Marche) et Yannick PEYROUX ; devant le vieillissement et la baisse croissante de l’effectif de la Batterie-Fanfare, un projet de professionnalisation du poste de directeur, financé essentiellement par la Mairie de Boussac, a vu le jour au mois de Septembre 2009 en étroite collaboration entre Musique(s) en Marche, la BF de Boussac, la Mairie de Boussac, le directeur du SDIS 23, le Président de l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers de la Creuse afin de recruter d’éventuels musiciens. La Batterie Fanfare des Sapeurs Pompiers de Boussac est donc devenu, grâce à ces partenariats et surtout grâce au Lieutenant Colonel Patrick Fournier, Directeur Départemental des Services d’Incendie et de Secours de la Creuse, la musique officielle départementale des SP de la Creuse et de ce fait la seule Batterie-Fanfare de région fédérale Aquitaine-Limousin (bien entendu Sapeurs Pompiers). Le nouveau chef de musique, Monsieur Régis Reynaud a pris officiellement son poste au 1er septembre 2009 puis une dizaine de musiciens (civils) de l’Orchestre Départemental de la Creuse a rejoint les rangs de la batterie fanfare afin de faire perdurer cette formation musicale.